Choisir la bonne façon de manger et la bonne façon de bouger

Kunwarjit Duggal, MD

Kunwarjit Singh Duggal, MD

Selon le centre de contrôle des maladies, les maladies chroniques telles que les maladies cardiovasculaires ou respiratoires, le diabète et le cancer concourent, et ce uniquement aux États-Unis d’Amérique, à presque deux tiers du total des morts et représentent près de 75 % du montant global des dépenses de santé. Chaque année, plus de 1,7 millions d’américains meurent de ces maladies. À elles seules, les maladies du cœur tuent plus de 610 000 personnes et constituent la première cause de Bien que la génétique puisse jouer un rôle dans le développement de ces pathologies, elles sont

Spécialiste réputé dans le domaine de la médecine et de la réadaptation, auteur reconnu et conférencier international, le docteur Kunwarjit Singh Duggal, parle de la façon dont nous pouvons, si nous choisissons la bonne façon de manger et la bonne façon de nous dépenser, nous prémunir contre le développement et la progression des maladies chroniques. En outre, un régime alimentaire à base de végétaux peut faciliter et améliorer la capacité de guérison naturelle du corps humain.

Un entretien réalisé avec le docteur Duggal a paru dans « Natural Awakening », avant le discours qu’il prononça au cours du Veggie Fest 2019 qui s’est tenu dans la région de Chicago. En voici un extrait :

Quel rôle joue la nourriture sur le plan médical ?

Aux U. S. A., ce sont les maladies cardiovasculaires qui tuent le plus grand nombre de personnes ; et il ne fait aucun doute qu’elles trouvent leur origine dans notre alimentation. La génétique joue, certes, un rôle ; mais la nourriture que nous consommons à un impact considérable sur notre santé. Les maladies chroniques auxquelles les américains sont le plus exposés sont : l’hypertension artérielle, le diabète et l’excès de cholestérol – maladies qui ont toutes pour cause une mauvaise alimentation.

Un taux de cholestérol élevé peut provoquer des obstructions au niveau du cœur qui peuvent conduire à des crises cardiaques ; des obstructions dans le cerveau qui peuvent provoquer des accidents vasculaires cérébraux ; ainsi que des obstructions dans les jambes et dans les bras. En gros, c’est toujours la même chose, la cause est à chercher dans les aliments que nous mangeons.

Que peuvent faire les gens au jour le jour ?

La question qui touche à notre santé peut être résumée ainsi : faisons-nous – en tant que société – les bons choix ? La plupart de nos maladies chroniques sont des maladies liées au mode de vie. La première question qu’il nous faut nous poser, à nous-mêmes, est la suivante : quel genre de « carburant » mettons-nous dans notre corps. Si nous ingérons des aliments de mauvaise qualité, nous ne pourrons pas tirer grand-chose de notre corps. Il nous faut, pour ce qui est de notre alimentation, réévaluer nos choix et prendre le parti de consommer des aliments frais et non des aliments transformés.

Le second aspect est lié à l’activité physique. Nous vivons dans une société sédentaire. Nous sommes souvent assis ; il nous faut donc nous dépenser et être physiquement actifs. S’asseoir c’est un peu comme fumer ! Il est plus simple de prévenir les problèmes d’ordre physique du corps que d’y remédier après coup. Si nous choisissons de manger et de nous dépenser de la bonne façon, nous nous prémunirons contre 90 % des problèmes physiques susceptibles d’affecter notre organisme.

Plus (anglais), ici  

 

Vous voulez en apprendre plus?

Dix conseils pour rester dans la Lumière durant cette période de congés

La période des vacances approche. Si vous êtes comme la plupart des gens, vous ressentirez une foultitude d’émotions en y songeant. Ces émotions pourront, pour ce qui est de la perspective de célébrer ces moments en compagnie de vos familles ou de vos amis, aller de la joie à l’excitation ou prendre la forme de pensées de stress et d’inquiétude. Oui, nous sommes tous passés par là ! Cette année, nous avons estimé que nous devrions partager une liste de dix spirituels et inspirants conseils qui, tout en vous conduisant à tirer le meilleur parti de cette période si spéciale de l’année, vous permettront de rester calmes, les pieds sur terre et « dans la lumière ».

Plus de lecture