Lâcher prise

Sant Rajinder Singh Ji Maharaj

Il est naturel de se laisser prendre au jeu du monde extérieur. Dans cet article, Sant Rajinder Singh Ji Maharaj nous explique que si nous dirigeons notre entière attention dans cette direction, nous passerons à côté du bien (la beauté) que Dieu a à nous offrir.

L’erreur du voleur

Il était une fois un homme qui vivait seul. Il gardait son argent dans une cruche spéciale, de sorte que personne ne puisse le lui voler. Un jour, alors que l’homme était en train de cultiver son champ, un voleur s’introduisit chez lui. Tandis qu’il cherchait quelque chose à emporter, le voleur tomba sur une lourde cruche en pierre. Il put à peine la déplacer mais entendit les pièces qui se trouvaient à l’intérieur. Il ne pouvait même pas la soulever. Il mit alors sa main dans la cruche afin d’en retirer l’argent qui s’y trouvait. Sa main y entra sans difficulté et il saisit dans son poing autant d’argent qu’il le put.

Mais, lorsqu’il essaya de retirer sa main de la cruche, il ne put l’en sortir. Il faisait de son mieux ; mais dès qu’il fermait le poing sa main devenait trop large. Autrement dit, lorsqu’il se saisissait de l’argent, il ne réussissait plus à faire passer sa main par le col de la cruche. Ce n’est que lorsqu’il relâchait les pièces que sa main pouvait en sortir. Mais il était décidé à s’emparer de cet argent et il essaya encore et encore. À chaque fois qu’il refermait son poing sur les pièces, sa main devenait trop large et ne pouvait plus être ôtée de la cruche.

Let go meditation Rajinder Singh

Soudainement, il entendit le propriétaire revenir chez lui. Il savait que s’il ne sortait pas sa main de la cruche, il se ferait attraper. Mais il était tellement décidé à essayer d’en faire sortir l’argent qu’il ne voulut pas renoncer. Le propriétaire rentra, l’attrapa et le fit arrêter.

Nous sommes esclaves de nos désirs

Nous sommes, nous aussi, semblables au voleur de l’histoire. Nos désirs nous conduisent à voir notre main rester prisonnière de la cruche. Nos désirs nous maintiennent liés à ce monde. Quels qu’ils soient, si nous nous y attachons, les gains matériels que nous possédons dans le monde nous maintiendront attachés à ce monde. Par exemple, si nous voulons posséder une grande maison, il nous faudra travailler de longues heures, afin de gagner assez d’argent pour rembourser l’emprunt qui nous aura permis de l’acheter.

happiness meditation Rajinder Singh

Puis il nous faudra meubler cette maison. Ce qui nous conduira à travailler davantage encore afin de l’aménager et de l’entretenir. Nous n’aurons plus de temps à consacrer à nos familles, à nos enfants ou à des activités susceptibles de nous rendre plus épanouis. Avant même que nous ne le comprenions, nous serons devenus esclaves de la maison qui était supposée être une source de plaisir.

Apprendre à lâcher prise grâce à la méditation

Comment mettre fin à cet état de servitude ? Il nous faut arrêter de nous agripper et lâcher prise. C’est uniquement en nous détachant des choses de ce monde que nous pourrons être libres et accéder au bonheur. Notre âme pourra alors faire l’expérience de l’amour et de la beauté que Dieu a à nous offrir.

Le vrai bonheur ne surviendra que lorsque nous serons connectés à la source de joie qui se trouve à l’intérieur de nous – notre âme et Dieu. Pour y parvenir, il nous faudra détourner notre attention des pièges tendus par le monde et écouter notre âme.

De merveilleuses et divines mélodies résonnent de manière permanente à l’intérieur de nous. La lumière et l’amour brillent à l’intérieur de nous. En détournant notre attention du monde, nous nous affranchirons de l’emprise qu’avaient sur nous les pièces qui maintenaient notre main coincée dans la cruche. En lâchant prise, nous gagnerons la liberté éternelle.

En nous asseyant en méditation, dégagés de l’emprise des désirs et des attachements de ce monde, nous serons en mesure de lâcher prise, ce qui nous permettra de nous libérer et, ainsi, de prendre notre envol vers Dieu.

 

article Rajinder meditation end

 

À propos de l’auteur Sant Rajinder Singh Ji Maharaj

Suivez Sant Rajinder Singh Ji sur Facebook  |  YouTube Instagram

Vous voulez en apprendre plus?

Le secret des relations harmonieuses

Les gens du monde entier ont essayé de déchiffrer le code pour créer des relations harmonieuses et durables. Pourtant, si nous savons où regarder, les relations harmonieuses ne sont pas loin de notre portée.
En tant qu’êtres sociaux vivant dans ce monde, nous recherchons continuellement des relations harmonieuses avec ceux qui nous entourent – notre famille, nos proches, nos amis, nos collègues et nos voisins.

Plus de lecture

Construire des ponts grâce à la méditation

Les grands philosophes ont affirmé : « Connais-toi toi-même !». Il devrait s’agir du premier de nos objectifs en arrivant dans ce monde. Notre principal objectif devrait être de découvrir qui nous sommes réellement et quel est le but de notre vie. Sommes-nous un poulet ou sommes-nous un aigle qui peut s’élever haut dans le ciel et être le roi des oiseaux.

Plus de lecture

Remplacer la colère par l’amour

Comment, dans ce monde, pouvons-nous devenir des ambassadeurs de la paix ? Que se passera-t-il lorsque nous changerons notre angle de vision ? Une personne peut-elle, à elle seule, faire une différence ?

Plus de lecture

Donnez toujours le meilleur de vous-mêmes

Il y a des moments dans la vie où, en dépit de nos meilleurs efforts, nous sommes déçus par les résultats obtenus ou par le fait que nos efforts ne soient pas appréciés par ceux que nous cherchions à servir ou à aider. Quand cela arrive, nous avons tendance à ajuster le niveau de nos efforts en fonction de la situation ou des personnes concernées.

Plus de lecture

Trouvez du bon en toutes choses

Nous avons souvent tendance à voir un verre à moitié rempli comme à moitié vide plutôt qu’à moitié plein. Lorsqu’on examine une situation, la tendance populaire est de penser au mauvais côté plutôt qu’au bon. Cependant, si nous nous arrêtons pour y penser, il se passe tellement de bonnes choses dans notre vie et de nombreux cadeaux pour lesquels nous devrions être reconnaissants

Plus de lecture